Choisir la densité pour un matelas

Quelle densité de matelas choisir ? Tout savoir

La densité d’un matelas s’exprime en kg/m3 et correspond au poids sur une surface donnée. C’est une valeur importante qui permet de bien évaluer le confort de la mousse du matelas. Souvent confondue avec l’épaisseur, la densité n’a pourtant rien à voir et il est important de prendre en compte ces deux valeurs séparément. Voyons quelle densité de matelas choisir pour chaque catégorie.

Quelle densité choisir pour un matelas en latex ?

Lorsque vous optez pour un matelas en latex, la densité permet de vous indiquer la fermeté de votre literie. Mais il faut aussi prendre en considération le poids de la personne qui dormira sur ce matelas. En effet, à densité égale, si l’homme ou la femme pèse 60 kilos, le confort et le maintien ne seront pas les mêmes que s’il ou elle pèse 90 kilos. Ensuite, la densité de votre matelas en latex est aussi à choisir en fonction du soutien souhaité. Si vous aimez l’accueil moelleux, vous pouvez vous orienter vers une densité de 65kg/m3. Vous souhaitez plus de fermeté ? Choisissez un matelas latex de 85kg/m3 ou plus. Un soutien intermédiaire correspond à une densité de 75kg/m3. Plus le gabarit est important, et plus la densité devra être revue à la hausse pour obtenir le même maintien.
Après la densité, pensez tout de même à contrôler l’épaisseur du matelas. Il est important que ce dernier ait une épaisseur minimale d’une vingtaine de centimètres, si vous souhaitez assurer un bon confort de sommeil.

Quelle densité choisir pour un matelas en mousse ?

La mousse à mémoire de forme, aussi appelée mousse viscoélastique, a la particularité d’offrir un couchage souple et moelleux. Pour le matelas en mousse, quelle densité choisir ? Il ne faudra pas aller en-dessous de 30kg/m3 s’il s’agit d’un couchage régulier. De manière générale, un matelas en mousse viscoélastique ou mémoire de forme doit dépasser 50kg/m3 si vous souhaitez un confort et un maintien accru. Le matelas en mousse étant souple et aéré, sa densité ne dépasse pratiquement jamais les 60kg/m3. Ce type de matelas est donc plutôt déconseillé pour une forte corpulence : il vaut mieux dans ce cas préférer un matelas en latex pour ce profil de dormeur.
Tout comme pour le matelas en latex, l’épaisseur reste un critère essentiel dans votre choix. Un bon matelas doit idéalement être épais d’au moins vingt centimètres. En-dessous, il s’agira plutôt d’un matelas pour un couchage d’appoint.

Quelle densité choisir pour un matelas à ressorts ?

La densité est une donnée qui s’applique aux matelas en mousse et en latex. Mais certains aiment dormir sur des matelas à ressorts, prisés pour leur indépendance de couchage, leur soutien ferme et leur excellent maintien de la colonne vertébrale. Contrairement au matelas à mémoire de forme ou au matelas en latex, le matelas à ressorts ensachés ne se définit pas par une densité. Pour reconnaître un bon matelas à ressorts, il faut plutôt s’appuyer sur le nombre de ressorts. Plus les ressorts sont nombreux, et plus le matelas offrira un bon soutien au dormeur. Le matelas à ressorts est généralement plus épais qu’un modèle en mousse. Il faudra donc compter une épaisseur plus élevée, autour de 23 cm, pour une belle qualité de garnissage.